Libin, à deux pas de Saint-Hubert

Nouvel article, nouvelle rando !

Il y a une semaine, un ami m’a dit qu’il souhaitait voir la neige… il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que je sois chaud aller la retrouver avec lui. Je lui ai proposé d’aller du côté de Saint-Hubert, mais je tenais absolument à trouver un endroit sans la foule de ces dernières semaines… En plus, je n’y avais pas encore été cette année. En parcourant la carte sur Wikiloc, je suis tombé sur la commune de Libin, à quelques pas de Saint-Hubert. Pour ceux qui ne connaissent pas ce coin-là, c’est dans cette ville que se trouve Euro Space Center – perso ça a fait remonter des souvenirs, j’y allais quand j’étais animateur en camps de vacances…

Bois Larfaye

Samedi, on est donc parti à 4 (pas plus, j’te rassure) direction le bois Larfaye. J’avais repéré un endroit sur la carte pour se garer (en tout cas je l’espérais) et en arrivant, surprise, on a pu se parquer à cet endroit (rien indiquait le contraire).

Attention de bien vérifier la veille s’il n’y a pas la chasse le jour où tu te rends sur place, car contrairement à celui-ci, le bois d’en face n’était pas accessible ce jour-là. Pour checker l’agenda des battues, rendez-vous ici. Sinon un petit coup de téléphone à l’office du tourisme : 061/65 66 99.

C’est parti pour quelques kilomètres !

L’idée ce jour-là, c’était de faire une rando d’une dizaine de kilomètres, on a commencé notre balade en empruntant le premier chemin sur la droite. Après le premier kilomètre, on a bifurqué sur la droite, on a bien fait car les seules empreintes présentes étaient celles d’un lièvre… Le pied d’être les premiers à ouvrir le sentier. En continuant un peu plus loin sur ce chemin tu pourras voir au loin sur ta droite le château de Roumont.



« Bâti en 1912, il rappelle les châteaux de la Loire. Aux alentours, quatre fermes satellites complètent ce vaste domaine. La ferme de Maubeuge, entre Ochamps et Anloy, est la plus monumentale. En août 1914, le Domaine de Roumont fut le témoin de combats sanglants sur le territoire d’Ochamps et devint un lieu d’accueil des premiers secours. Le château appartient depuis 1885 à la famille Coppée. Les dépendances de Roumont ont été récemment restaurées en un gîte de charme. »

Ensuite, on a continué notre parcours sur plusieurs kilomètres, les paysages d’arbres enneigés se sont enchainés, le bonheur !

Pause !

Au 7e km, on a décidé de faire une pause pour manger. Comme d’habitude en rando hivernale : fondue party !

Un paquet de fondue suisse acheté chez Aldi, une baguette, un réchaud et le tour est joué !

Après ce bon repas, on a décidé de repartir directement. J’avais repéré un lac sur la carte avant de partir, on a donc décidé de se mettre à sa recherche…

Le lac…

Après quelques hésitations sur le chemin à prendre pour atteindre le lac (il n’y avait pas de traces dans la neige), on le trouve. Waw ! Quelle surprise ! Splendide lac gelé.

Retour vers la voiture

On est ensuite reparti vers la voiture et là… deuxième surprise. Au loin on a aperçu une biche en train de vagabonder dans le bois. Ça fait toujours plaisir.

J’espère que cette rando te donnera envie ! Je te partage mon itinéraire, n’hésite pas à me rejoindre sur Wikiloc.

Powered by Wikiloc

  • 10,25 km
  • 2h14
  • Modéré (plus physique dans la neige)
  • Se garer au point de départ sur la carte


Envelope


Facebook


Instagram


Twitter


Youtube


Envelope


Facebook


Instagram


Twitter


Youtube